Le Fabuleux Destin d’une petite montoise

 C’est le 5 décembre 1975, que je vois le jour à Mons. Je suis la seconde fille d’une famille de 3 enfants. Mon père est horticulteur et exploite l’entreprise familiale implantée à Mons que plusieurs générations de Job ont contribué à développer.
Je suis ma scolarité à Mons. Très tôt, je développe un goût pour l’art et la culture que j’exprime entre autre en m’abonnant à la danse classique.
Ce goût pour l’art, me guidera aussi dans le choix de mes études : je serai architecte d’intérieur. Ma licence je l’obtiens à L’ESAPV de Mons.
D’un naturel timide, j’aime me lancer des défis. C’est pour vaincre ma timidité que je me lance dans le concours de Miss Mons et devient Miss Perspective en 1998.
Très tôt, je développe une empathie naturelle pour les autres : je ne tolère pas l’injustice et je reste convaincue que nous devons rendre le monde meilleur que nous l’avons reçu. C’est pour ces raisons qu’en 1999, je décide de militer activement au sein du parti socialiste. En 2006, on me propose un nouveau défi : être sur les listes communales. A ma grande surprise, je suis élue merci aux montoises et aux montois pour leur confiance.
Durant les 6 années écoulées, j’ai essayé modestement d’aider ceux qui me sollicitaient et de relayer les demandes de chacun et de chacune. J’ai tenté d’être présente, disponible et à l’écoute, j’espère y être arrivée.
En 2011, mon bonheur est complet quand ma petite fille vient au monde. C’est un véritable rayon de soleil qui me donne encore plus de force et surtout me pousse à m’impliquer encore plus pour assurer l’avenir des générations futures.
Je partage mon temps entre ma famille, mon travail d’architecte d’intérieur que j’exerce dans une société privée et mon mandat de conseillère communale auquel je consacre du temps en dehors de mes heures de travail.
Je ne suis pas une professionnelle de la politique. Je suis quelqu’un comme vous avec mes joies et mes peines et j’essaie, quand je le peux, de venir en aide à chacun. Je ne promets que si je peux tenir ! En tout cas à mon humble niveau je fais mon possible !
J’espère que vous me ferez une nouvelle fois confiance pour un second mandat et sachez que je suis à votre service et que vous pouvez me contacter quand vous le voulez.